Palau Güell

460x460_palauguell_img_1

ANNÉE DE CONSTRUCTION

1886 - 1890

ADRESSE

Carrer Nou de la Rambla, 3 - 5, Barcelona

http://palauguell.cat/

APPARTIENT AU

Le Palais Güell fut un jalon de l’architecture européenne de son époque et peut être considéré un des immeubles initiateurs de l’Art Nouveau. Il brille surtout par sa conception innovante de l’espace et de la lumière. Gaudí y introduit des solutions très diverses à partir d’idées foncièrement personnelles et crée des formes expressives exceptionnelles fruit de son imagination. Pour la réalisation de ses idées, il utilisa des matériaux traditionnels nobles (pierre, bois, fer forgé, céramique, verre, etc.).

Il représente la culmination de l'étape de jeunesse de Gaudí, qui approfondit les essais fait dans les ouvrages antérieurs tel que la Nau de Mataró, la Maison Vicens ou les pavillons Güell et introduit la plus grande partie des apports qui constitueront la base de son répertoire postérieur.

940x643_palauguell_img_16

MATÉRIAUX ET ASSISTANTS DE PREMIER CHOIX

Eusebi Güell, de plus en plus fasciné par l’architecte, lui commande maintenant la construction de sa résidence au centre de Barcelone, entre les rues Conde de Asalto (l’actuelle Nou de la Rambla), Lancaster et la Rambla. L’immeuble devait servir de logement pour la famille et, en même temps, d’espace social, culturel et de rencontre pour la bourgeoisie.

La raison pour laquelle le comte Güell décida de construire sa résidence dans le Raval et non dans l’Eixample – le quartier émergent de la bourgeoisie – réside dans la proximité entre le Palais Güell et l’ancienne Maison Güell, la propriété paternelle héritée quelques années auparavant. Gaudí trouva des solutions au défi qu’on lui posa : construire une résidence qui deviendrait un important centre de réunion des élites en plein milieu d’un quartier hétérogène, avec peu d’espace et encore moins de luminosité.

Pour le bâtir, l’architecte utilisa les meilleurs matériaux, comme par exemple les pierres amenées des carrières que le mécène possédait à El Garraf, et il recourut aux services des collaborateurs les plus brillants du moment, tel que l’architecte Francesc Berenguer, qui deviendra un des assistants les plus fidèles de l’artiste.

L’immeuble fut inauguré en 1888, coïncidant avec l’Exposition universelle célébrée au parc de la Citadelle de Barcelone.

ÉLÉMENTS PIONNIERS POUR GAGNER DE L’ESPACE ET DE LA LUMIÈRE

Le Palais est intéressant en raison de sa conception suggestive de l’espace et de la lumière. Cela peut s’observer dans l’organisation des espaces intérieurs qui pivotent autour du salon central, d’une hauteur de trois étages et recouvert d’une coupole parabolique aux réminiscences célestes. Autour de cette salle, Gaudí distribue les chambres du palais de manière totalement fonctionnelle, créant des jeux de perspective qui confèrent une impression de grandeur à un immeuble qui, en réalité, se situe sur un terrain relativement exigu.

Entrer dans le salon central est une des expériences sensorielles les plus impressionnantes de tout le Palais. L’espace fut conçu en tant que salle de concert où l’orgue est le protagoniste et la coupole fait office de grand haut-parleur. La restauration des tubes de bois originaux de l’orgue et l’acquisition d’une nouvelle console permettent aux visiteurs de vérifier l’excellente acoustique de l’espace durant le parcours. Toutes les trente minutes résonnent des morceaux que les Güell écoutaient à l’époque où ils y vivaient.

La chambre précédant l’entrée du salon central, nommée salle des pas perdus, montre à nouveau de façon évidente comment Gaudí recourut à son imagination pour augmenter une surface insuffisante. La solution, il la trouva créant une façade divisée en trois plans. Une autre zone remarquable de l’immeuble est la salle des fumeurs ou de repos, où l’on remarque une tribune courbée et en saillie donnant sur l’arrière-cour du midi.

AUTRES ÉLÉMENTS PIONNIERS

Le Palais est le seul immeuble de nouvelle construction que Gaudí put finir complètement et il a le mérite d’être le mieux conservé de tous, n’ayant pas subi de modifications essentielles. À l’entrée principale, on peut voir deux portes au profil d’arc caténaire, qui à leur époque devaient attirer l’attention en raison de leur taille plus grande qu’à l’accoutumée. Gaudí pensa l’espace destiné aux voitures comme une extension de la rue, de façon à ce que les voitures des cochers puissent entrer par une porte et aisément sortir par l’autre, un système alors novateur.

Le sous-sol héberge un des espaces les plus particuliers : l’écurie. Les piliers et les voûtes inhabituels créent un paysage insolite et représentent une partie importante (et circulable) des fondations de l’immeuble. En outre, on arrivait aux étables moyennant une rampe de forme hélicoïdale, nouvelle preuve d’originalité de Gaudí.

940x643_palauguell_img_1
940x643_palauguell_img_3
1920_palauguell_img_7
940x643_palauguell_img_9

PREMIER TOIT EMBLÉMATIQUE

Le toit est un exemple du langage unique qu’utilise Gaudí dans le Palais. Ses 481 m2 se distribuent sur quatre niveaux : le plus grand correspond au corps central de l’immeuble, avec 14 cheminées, quatre lucarnes en forme d’arc parabolique, les claires-voies et la lanterne de la coupole centrale. En montant quelques marches, on accède au second niveau, qui appartient au corps annexe, avec six cheminées en brique apparente de plus. Le troisième correspond à la caisse située sous l’escalier de service, et enfin, le quatrième renvoie à l’aiguille conique.

Pour la première fois, le génie de Reus transforme les mitres de cheminées conventionnelles en éléments sculpturaux revêtus de trencadís (pique-assiette). Au milieu se trouve l’aiguille couverte de pierre de grès provenant des murs des fours à chaux et surmontée d’un paratonnerre en fer qui contient la rose des vents, une chauve-souris et une croix grecque. Malgré l’utilisation de matériaux assez traditionnels (pierre, bois, céramique) dans tout l’ouvrage, ils sont traités de façon révolutionnaire avec des résultats spectaculaires.


940x643_palauguell_img_13

DÉMÉNAGEMENT AVORTÉ VERS LES ÉTATS-UNIS

Le Palais traversa plusieurs vicissitudes après être passé aux mains de la veuve et des héritiers du comte Güell. Durant la Guerre civile espagnole, il servit de commissariat et en 1944 il fut sur le point d’être acquis par un millionnaire nord-américain, qui voulait l’emmener dans son pays pierre par pierre. Finalement, Mercè Güell, petite fille d’Eusebi Güell, l’offrit au Conseil provincial de Barcelone en échange d’une pension à vie et avec la condition que l’immeuble ne serait jamais modifié et qu’il conserverait sa vocation culturelle.

En 1952, l’Association des Amis de Gaudí s’y installa et de la fin des années cinquante jusqu’en 1996, il abrita l’Institut du Théâtre.

En 1984, il fut inscrit sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO pour sa valeur universelle exceptionnelle dans la section « Œuvres de Gaudí. Au cours des vingt dernières années des travaux de restauration y ont été menés. On remarque notamment la restauration intégrale qui eut lieu en 2011 et permit de connaître plus en profondeur le bâtiment, de restaurer les éléments constructifs et ornementaux, et de mener à bien la muséification de l’édifice. Cette même année, le Palais ouvrit de nouveau ses portes. 

940x643_palauguell_img_7

HORAIRES

Ouvert du mardi au dimanche et les jours fériés.

Horaire d’été (1er avril au 31 octobre) de 10h à 20h

Horaire d’hiver (1er novembre au 31 mars) de 10h à 17h30

Fermé les lundis non fériés, troisième semaine de Janvier pour l'entretien annuel, 1er et 6 janvier, et 25 et 26 décembre

 

ACCÈS

Métro: L3 - Liceu
Bus: 14, 59, 91, 120
FGC: L6, L7, S1, S2, S5, S55, Plaça de Catalunya

 

SERVICES

Service éducatif, location d’espaces, presse et boutique

Instagram gallery

Utilisation des cookies. Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers pour le fonctionnement du site ainsi que pour obtenir des statistiques anonymes sur l’utilisation du site web. Si vous continuez la navigation, nous considérons que vous acceptez leur utilisation. Vous pouvez modifier les paramètres ou obtenir plus d'information ici.

Fermer