Cripta de la Colònia Güell

460x460_cripta_img_1

ANNÉE DE CONSTRUCTION

1890 - 1917

ADRESSE

Carrer Claudi Güell, s/n, Colònia Güell, Santa Coloma de Cervelló

http://www.gaudicoloniaguell.org/

APPARTIENT AU

La Colonie Güell commença à être construite en 1890 à l’initiative de l’homme d’affaires Eusebi Güell sur sa propriété de Can Soler de la Torre, située dans la municipalité de Santa Coloma de Cervelló.

Dans un souci d’offrir des avantages sociaux à ses travailleurs, Güell charge divers architectes de la construction d’équipements et confie à Gaudí la construction d’une église. L’entrepreneur ne lui impose aucune limite, ni budgétaire ni concernant le type d’œuvre et, pour l’architecte, le projet sert de banc d’essai pour la construction de la Sagrada Família. Mais l’œuvre resta inachevée : seule la nef inférieure arriva à voir le jour, et c’est pour cette raison que l’église est populairement connue comme une crypte.

UNE COLONIE PAS COMME LES AUTRES

Les colonies industrielles de la fin du XIXe siècle disposaient des dernières technologies industrielles et offraient travail et logement à leurs travailleurs. En échange, elles demandaient seulement la fidélité à l’entreprise qui, malgré tout, imposait des conditions de travail très exigeantes.

Eusebi Güell adopta le modèle des colonies industrielles du moment en Catalogne, mais dota la Colonie Güell des équipements scolaires, sociaux et religieux nécessaires et confia les projets et la direction des travaux aux meilleurs architectes modernistes. 

940x643_cripta_img_2

UN BANC D’ESSAI

L’industrie textile fonctionnant à plein rendement, Güell commande en 1889 à Gaudí l’église qui devait présider le complexe du haut d’une petite colline située dans un recoin de la propriété. L’architecte tira profit de cette commande pour tester des formes et des solutions constructives en vue de les appliquer à grande échelle dans le temple de la Sagrada Família, œuvre sur laquelle il travaillait depuis près de 15 ans.

Dans les études préalables du projet, Gaudí compta sur l’aide habituelle de son fidèle collaborateur, Francesc Berenguer, qui l’accompagna jusqu’à sa mort en 1914. Les architectes Joan Rubió et Josep Canaleta et particulièrement l’ingénieur Eduardo Goetz, pour les calculs de la structure, y collaborèrent eux-aussi. 

UNE MAQUETTE NOVATRICE

Les travaux du modéliste Joan Beltran et du menuisier Joan Munné furent décisifs pour la confection des différentes maquettes du projet et particulièrement de la grande maquette polyfuniculaire, un instrument de projection architecturale original inventé par Antoni Gaudí.

Cette maquette fut un modèle ingénieux construit avec de la toile, des cordes et des petits poids qui permettait de déduire les formes architecturales directement dictées par le comportement statique de l’immeuble projeté. Elle était située dans un abri à côté de l’emplacement du futur immeuble, où se trouvait aussi l’atelier de Gaudí. 

940x643_cripta_img_13
940x643_cripta_img_6
940x643_cripta_img_7

ŒUVRE INACHEVÉE

La première pierre de l’église fut posée le 4 octobre 1908. Les travaux sont restés sous la direction de Gaudí jusqu’au 3 octobre 1914, moment auquel la famille Güell décida de ne pas continuer la construction de l’église pour des motifs qui ne sont pas documentés.

À ce moment-là, on avait fini la chapelle inférieure, connue comme la crypte, et le porche annexe, espace sur lequel devait être construit le perron d’accès au temple. Sur le plan supérieur devait être construite la nef principale, qui serait complétée par plusieurs tours et une tour-lanterne centrale. Toutefois, seuls les linteaux du portail furent réalisés.

Après le départ de Gaudí, on construisit un toit à l’apparence provisoire ainsi qu’un clocher en vue de pouvoir ouvrir l’église au culte. La consécration de l’église se fit le 3 novembre 1915. Les travaux se prolongèrent jusqu’en 1917. 

940x643_cripta_img_1

Après la Guerre civile espagnole, l’usine changea de propriétaire et en 1973 cessa son activité. Au fil du temps, plusieurs interventions sur l’autel, les murs et les alentours furent réalisées. En 1990, l’ensemble de la Colonie Güell fut déclaré Bien d’intérêt culturel - Ensemble historique, et ensuite les travaux de rénovation commencèrent. La dernière rénovation importante se fit en 2002.

940x643_cripta_img_3

D’ÉGLISE À CRYPTE

Au moment de l’interruption du chantier de l’église, Gaudí avait seulement pu construire la chapelle inférieure. C’est pour cette raison que populairement on la connaît comme la Crypte de la Colonie Güell, bien que formellement elle n’en soit pas une.

Des dessins non signés, mais que l’on peut raisonnablement attribuer à Gaudí, ainsi que les photographies de la maquette polyfuniculaire, nous aident à nous faire une idée de la forme finale que le projet aurait pu avoir. Cette affirmation est au conditionnel, car il est bien connu que Gaudí improvisait constamment et que par conséquent le résultat final de ses travaux était peu prévisible. 

940x643_cripta_img_10
940x643_cripta_img_9
940x643_cripta_img_12
940x643_cripta_img_11

QUALITÉ ARCHITECTURALE EXTRAORDINAIRE

Il est intéressant de signaler la variété et l’origine diverse de beaucoup de matériaux utilisés et réutilisés par Gaudí dans cette première phase de l’église. Pierres de basalte et calcaires, briques de toutes sortes, fonte, céramique, verre et fer forgé combinent leurs textures et couleurs pour obtenir une intégration magistrale du bâtiment dans son environnement. 

Tant l’espace intérieur que la formulation extérieure de la crypte sont d’une qualité architecturale extraordinaire. Gaudí nous offre un manifeste architectural posthume qui exprime de façon humble et émouvante la sublime et indivisible harmonie entre l’architecture et les arts appliqués. Un espace unique qui crée magistralement l’atmosphère de recueillement propre à un lieu sacré, un travail d’une authenticité indiscutable qui constitue l’une des meilleures œuvres d’Antoni Gaudí. 

940x643_cripta_img_4

HORAIRES

Horaire d’hiver : jours ouvrables de 10h à 17h / weekends et jours fériés de 10h à 15h

Horaire d’été : jours ouvrables de 10h à 19h / weekends et jours fériés de 10h à 15h

Fermé : 1er et 6 janvier, Dimanche des Rameaux, Vendredi Saint et 25 et 26 décembre

 

ACCÈS

Voiture : Accès depuis la route B-2002 entre Sant Boi de Llobregat et Santa Coloma de Cervelló. Depuis la C-31 (direction Sant Boi de Llobregat), la C-32 (sortie 53) el l’A2 et l’A7 (direction Sant Boi de Llobregat)
FGC : Depuis Plaça Espanya, Barcelone. Lignes S33, S8 et S4. Trains toutes les 15 minutes. Arrêt Colònia Güell

 

SERVICES

Wifi au Centre d’attention aux visiteurs, zones de repos, parking gratuit pour véhicules et autocars, toilettes et boutique

 

Instagram gallery

Utilisation des cookies. Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers pour le fonctionnement du site ainsi que pour obtenir des statistiques anonymes sur l’utilisation du site web. Si vous continuez la navigation, nous considérons que vous acceptez leur utilisation. Vous pouvez modifier les paramètres ou obtenir plus d'information ici.

Fermer